Jean-Michel Morange

infos diverses sur les médias et la région du limousin et journal d'infos sur les médias

01 février 2006

Présentation

    hpim1260 Bonjour, je m’appelle Jean-Michel Morange jusque là rien de très original. « Heu c'est moi sur la photo! » Je rêvais depuis l’âge de 7 ans d’être animateur soit de télé ou de radio. Mes parents disaient toujours : « c’est ça, va garder les moutons et on en reparlera » d’où cette photo de mouton. Le château c'est là où nous les gardions de temps en temps avec mes frères et sœurs, nous allions pécher, il y avait un étang la belle vie quoi.

images3Aujourd’hui nous pouvons dire mission accomplie. En effet c'est en 1983 que j'ai fais mes premiers pas dans la radio. Ma première émission de radio fut sur l'antenne de Limoges Fréquence plus ou LFP. Les studios étaient au 8 rue des arènes à Limoges et le président fondateur, Daniel, a un magasin d'informatique à Limoges avec l'enseigne Fréquence Plus, (pub gratuite je lui dois bien ça); 1986 fut pour moi une année riche en rencontres. Pour la première fois, la radio m’a permis de monter, comme ont dit chez nous, à la capitale et de faire des rencontres sympathiques.

moutons

175638016576

Posté par morange à 00:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

SARTUNIN le canard de l'ORTF.

ca5ur7hu5

« Touche pas à Mon pote !! » Je pourrais dire que Saturnin le Canard est mon animal préféré ce qui est un comble pour un Périgourdin de ne pas vouloir manger du canard. Regardé comme il est mignon Saturnin et c’était mon  émission préférée. en plus il n'a pas la grippe saturnin !!

Posté par morange à 00:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ma première rencontre avec Sylvain Floirat Fondateur d'EUROPE N°1

imag0013_1_3

Sylvain Floirat: Ma première rencontre avec ce monsieur que vous ne connaissez pas, il était périgourdin. Il avait la plus grosse plantation de pomme dans la région de Excideuil ( 24 ) pas très loin de chez moi. Ce monsieur est Sylvain Floirat co-fondateur d’EUROPE 1 (création d’EUROPE N°1 on disait à l’époque en 1955) avec Monsieur Louis Merlin (non pas l’enchanteur MERLIN AFF !) Pourquoi je vous parle de monsieur Floirat tout simplement tout petit je pensais trouver les animateurs de la radio que j’écoutais en gardant mes moutons. J’étais sur d’y voir les Christian MORIN, les Pierre Belmard ou les frères Rouland Jean-Paul et Jacques les Rober Willard  (je les rencontreraient tous mais 16 ans plus tard) en train de ramasser les pommes à la bonne saison. (Hé moi je ramassais bien les noix donc eux pourquoi ils ne ramasseraient pas les pommes ?) Et un jour monsieur Floirat me vit tourner dans sa propriété et il me demande ce que je cherche et je lui explique que je voulais être meneur de jeu plus tard (c’était le terme que l’on utilisait pour être animateur à l’époque ) et que je pensais les trouver là en train  de ramasser des pommes, ça faisait rire monsieur Floirat Je lui disais comme certains animateurs travaillaient que le samedi ou le dimanche j’étais sûr de les voir à Excideuil. J’étais déçu. Il me donna plein de conseils. Il me disait qu’il fallait travailler à l’école. Moi je lui disais que je n'aimais pas ça et que je préférais garder mes moutons que d'aller à l’école. Et je continuais en douce à aller le  voir sans rien dire à mes parents car je pense que je me serai fait enguirlander pour ne pas être grossier Aujourd’hui monsieur FLOIRAT repose au cimetière de ce petit village de Dordogne.

europe1_1955_1647go_gdle premier logo d'europe n°1  en 1955.

                                                                                                                       

.

Posté par morange à 00:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 février 2006

Ma première rencontre avec Yves Mourousi

imag0025_1_5

YVES MOUROUSI : est de ceux à qui je dois beaucoup dans ce métier je l’ai rencontré plusieurs fois à chaque rencontre il voulait savoir si je progressais  car je montais à Paris avec une copie de ce que je faisais. Je donnerai le même conseil à ceux qui veulent faire ce métier : s’intéresser à tous les sujets, lire tous les livres qui se trouvent sur votre passage, ne jamais se mettre en avant par rapport à son invité et pour finir être passionner, si non c'est pas la peine. Plusieurs fois il m’avait reçu dans les  locaux de RMC ou il était directeur d’antenne et des programmes. C’est le seul directeur des programmes qui me confia son téléphone direct si j' avais besoin de quoi que se soit .magellan_facade_1_2 Ma première rencontre avec Yves MOUROUSI, était chez Michel Drucker aux répétitions de Champs Elysées, il sortait un livre « les vainqueurs », livre qu il m’avait offert et j ai eu le tort de le prêter à une personne qui ne respecte pas les autres et les livres puisqu'à ce jour je ne l’ai toujours pas récupéré. Voici les anciens locaux parisiens de RMC du 15 rue Magellan dans le 8ème arrondissement et si ma mémoire est juste, en remontant nous arrivons à la rue François 1er et au 26 bis vous avez le siège social d'Europe 1 depuis sa création. Il faut savoir que Yves MOUROUSI a été remercié et a pointé au chômage pendant deux  ans. Hé oui c 'est l'ancien Maire de PARIS qui a fait appel à ses services pour organiser les festivités de l'an 2000. Il avait pour projet de se lancer dans la politique et de se présenter aux élections municipales dans une petite ville du sud. Il décèdera en 1998, sa passion pour la fête l'aura foudroyé. Il laissera une fille à l’époque âgée de 12 ans (Sophie). A noter qu’aujourd’hui les dirigeants de RMC ont changé .Quand à l'immeuble du boulevard Princesse Charlotte à Monaco, il ne reste plus rien.A Monaco il reste juste un seul studio pour les décrochages locaux ou publicitaires.

Posté par morange à 05:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ma première rencontre avec Vincent Perrot

HPIM2994Vincent Perrot : Que dire de lui, plein de choses. Même si je connais bien Vincent qui est né le 3 août 1965 à Confolens en Charente. Son père en était le maire et créa le festival international de Confolens. Vincent est âgé de 12 ans lorsque son père décéda. Sa mère  Marina (une maman très gentille) décida de déménager  de Confolens pour Limoges où il habitat avenue Jean Gagnant  dans un immeuble de 10 étages.  C'est en écoutant Radio France Limoges où Jean-Marie MASSE animait une émission sur le cinéma, que chaque semaine Vincent écrivait à l’animateur pour dire qu il ne partageait pas ses avis sur les films qu'il présentait. A force, le ras le bol faisant,  Jean-Marie Masse l’invite à son émission et se sont ses débuts dans l’audiovisuel à 17 ans  Il entre à FR3 sous la houlette de Christiane JOLIVET (pour les intimes Chris Jolivet).  Il animera des émissions qui feront les beaux jours de FR3 LPC avec des émissions comme  DISNEY CHANEL, Restez chez vous on arrive  avec Dominique PAPON  et Christian  Detranchant.  Pour ma part c' est en 1987 que j’ai connu Vincent Perrot. On s'est tout de suite bien entendu. Grâce à lui  il m’a fait connaître plein de choses : les débuts du Futuroscope, beaucoup de moments sympas à Poitiers et à Limoges ( la moto, le  champagne de pêche la course poursuite dans les hôtels stop.....) Merci à toi VINCENT.  Un seul reproche c’est que tu as 120 000 attachés de presses, pas facile pour t'avoir au téléphone. Retrouvez VINCENT dans Stop ou encore le samedi et dimanche sur RTL 9H 12H30 je crois ( je dors à cette heures ci).

Posté par morange à 05:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ma première rencontre avec Michel Drucker

129_686439155_penombre_h162619_m_1_1

Michel DRUCKER : Il y a eu deux rencontres. La première au Studio Gabriel un samedi à l’époque de champs élysées et un lundi a EUROPE 1 pour son émission studio 1 qui été une copie, en quelque sorte, de la grande parade qu il animait quelques années avant sur RTL. Avec notre Mimi nationale pour ceux qui veulent réaliser une interview, dites aux assistants que le Mimi est le plus  formidable et là vous obtiendrez tout de lui, j'ai été  parmi les premiers journalistes à savoir que DMD serai une boite de production. Il aura un mot gentil pour votre région et il vous parlera des personnalités qui ont vécu dans votre région. Un exemple « ha ! Jean-Michel vous êtes un Périgourdin, le pays d’Eugène Leroy (Mais non pas le père de Nolwen  Leroy peuf !!!) Michel de MONTAIGNE" et j'en passe… puis il fera l’éloge de ce grand champion qui est RAYMOND POULIDOR. C’est vrai que RAYMOND est un grand champion alors on nous l'a baptisé l’éternel second. Je vais rétablir une vérité sur notre POUPOU  qui a plus de victoires que de deuxièmes places et numéro un sur la Popularité. Mais revenons à notre Mimi c’est comme ça qu'on l’appelle dans les studios de l’avenue Gabriel (c’est drôle non un Michel chez Gabriel !) Michel Drucker a débuté à l’age de 21ans à l’ORTF  rue Cognac Jay (aujourd’hui y sont installés les bureaux et studios de TV5 Monde) il devait juste faire un stage car Michel DRUCKER faisait son service militaire dans l’armée de l’air et restera à l’ORTF. Il présentera des nombreuses émissions et sans vouloir être méchant elles se ressembleront toutes comme les rendez-vous du dimanche et vivement dimanche avec quasiment les mêmes questions. La rumeur est vrai notre Mimi est un vrai gentil.

Posté par morange à 05:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ma première rencontre avec Pierre Bellemare

bellemare_1_1

Pierre Bellemare : M’a reçu en 1987 à EUROPE 1 je présentais pour Kiss FM un magazine sur les médias et Pierre BELEMARD avait l’intention d’arrêter la radio pour la comédie ou pour un tour du monde en bateau. En effet ce normand été un fou de la mer, il avait envie de tout laisser tomber pour ce tour du monde. Quelle fut ma grande surprise quand j’appris que ce grand monsieur de l’audiovisuel s’est installé au Nord de la Dordogne  au milieu d’une grande forêt. Pour ma part j’allais devenir responsable des programmes de kiss FM Limoges et Poitiers, j’en profitais pour lui demander des conseils (toujours fidèle aux conseils de Yves Mourousi : toujours poser des questions). Le conseil que j’ai retenu pour être responsable des programmes : en premier, il faut connaître le mécanisme de la radio l’aspect technique, je me souviendrais de sa phrase : « il n'y a pas 3 mille solutions pour passer un Sardou sur KISS FM LIMOGES que sur HIT FM PARIS ( RADIO automatique, hit FM est devenu EUROPE 2 tout comme CFM est devenu RFM). Pour ceux qui apprécient Pierre Bellemare, comme moi, il débuta à 18 ans et créa de nombreuses émissions avec son complice Jacques Antoine, les frères Rouland , Jean-Marc Epinoux sans oublier le british Harold kAY. Pierre Bellemare débutera sur Radio Luxembourg, Radio Monté Carlo, pour finalement être une grande voix d'EUROPE 1. Actuellement, quand  il n’est pas en Dordogne, il fait partie des Grosse têtes de Philippe Bouvard. je n'oublie pas l'écrivain!

Posté par morange à 05:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ma première rencontre avec Jean-Pierre Foucault

126_265523254_photo_emission_walt_disney_h215043_l_1_4Jean-PIERRE FOUCAULT : Paradoxalement c’est à limoges et par hasard que je l’ai rencontré, dans la rue du clocher. Il sortait d'un magasin de cosmétique. Il était là pour animer une sacrée soirée au parc de beaublanc rienavoir avec l’émission. Quand je l’ai croisé j'allais faire mes courses (loin d’imaginer que  je croiserais JPF) à l'époque j’étais à KISS-METROPOLYS, je me suis permis de l'aborder  et de lui dire que je faisais des émissions sur les médias (l'émission s 'appelait le 10 minutes à 19h ) et j’aimerai faire une interview de lui par téléphone. Avec sa gentillesse légendaire, il me donna un nom d'un de ses collaborateurs à GLEM (Gérard Louvin Editions Musicales on en reparlera de Gérard LOUVIN) son collaborateur (BRUNO REBEL) était mon chef d'antenne du réseau. Bruno REBEL animait aussi sur FR3 le samedi après-midi à 13h30 le HIT FR3 Métropolys (kiss FM devait disparaître suite au retrait d'une banque et d'une chaîne cryptée dans la capitale) Le jour J nous avons appelé Jean-Pierre FOUCAULT pour l'enregistrement et voir si notre son par téléphone était correct. J'ai posé la question suivante à Jean-Pierre FOUCAULT :" Jean-Pierre FOUCAULT comment m'entendez-vous?" Jean-Pierre FOUCAULT lança  cette phrase qui marqua l'équipe qui était avec moi (DENIS surfys et David, deux Messieurs qui a l'époque n’avait pas ce pseudo) " Je vous entends très bien comme si vous étiez sur mes genoux !! » Dit-il, ça faisait rire tout le monde imaginer un bébé de  80 kilos à l’époque sur les genoux de Jean-Pierre FOUCAULT. L'interview s’est bien passé. Il a fait des confidences à l'époque sur l'émission de Disney Parade qui co-animé avec la petite ANNE.  Pas de prétention dans ses propos, je me demande si les autres animateurs ou journalistes, voir des critiques de télévisions, n’auraient pas tendance à trop sous-estimer Jean-Pierre Foucault, c’est un peu comme les journalistes sportifs et ceux de la politique intérieure ou extérieure, un journaliste politique sous-estimera son confrère sous prétexte qu'il ne s’est pas comment marche un pays. Ce dernier aura tendance à dire à ce pauvre journaliste sportif qu’il  a des muscles a la place du cerveau.

Allez pour faire plaisirs à JPF : images_2_

http://www.lachainemarseille.fr/accueil.php

mais n'oublier pas ltvmarseille2_1_

http://www.localetv.com/html/ltv13.php

Faite le bon choix.

Posté par morange à 05:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ma première rencontre avec Pompon de la Classe de FR3

51591POMPOM : On pourrait dire monsieur Jean-Marc POMPOUGNAC  pourquoi je vous parle de cet humoriste ? Tout simplement, à l’occasion de la dernière émission  de Vincent PERROT sur FR3 LPC, Vincent me téléphone pour me dire : "il faut que je te présente POMPOM que je reçois samedi après-midi tu verras c'est une grosse tête". Pour ma part, je l’aime bien dans la classe l’émission de GUY LUX.  Je demande à Vincent si je peux apporter mon magnéto pour faire une interview et une pièce tranquille. « Pas de problème » et Vincent PERROT m'expliqua que son émission était en direct dans le grand studio (ce studio enregistre actuellement l’excellente émission de Christophe Zirnhelt "les temps changent" on reparlera de Christophe) et je ferai mon interview dans l’autre studio où se déroule le JT régional. En faisant son interview j’apprends qu'il est du même village que moi, qu'il a été, à une époque, différent dans les mêmes classes que moi et qu'il connaissait de vue ma famille, qu'il savait où j'habitais et qu il était très ami avec le patron d’une de mes sœurs qui fabrique des pantoufles  (de quoi être assez dérouté. J'apprends qu'il a eu des prix de littérature qu’il était en compétition avec Philippe Bouvard, qui selon POMPOM, ne l’a jamais encaissé. Une fois fini l'interview, il m’a placé dans le public et c'est ma première apparition sur un petit écran. POMPOM  est décédé en 2001 d’une longue maladie je ne c'est pas s’il repose au cimetière de THIVIERS ou à PARIS. Mais sa mort est restée assez discrète comme d’autres artistes (par exemple l'acteur Mario DAVID qui repose à LIMOGES)  je n’ai pas le souvenir d'avoir vu ses amis la bande à BELMOMDO par exemple( ça me fait penser au film de l'excellent Patrice Chéreau avec "Ceux qui m'aiment prendront le train » sortie en mai 1998. Est-ce qu il y avait beaucoup de monde dans le train PARIS LIMOGES pour rendre un dernier hommage à MARIO David?)

Posté par morange à 05:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2006

MA RENCONTRE AVEC Jean LEFEBVRE

jean3Jean Lefebvre: Sa carrière, non pas au cinéma ni au théâtre, a débutée à Limoges pendant la seconde guerre mondiale. Jean Lefebvre conduisait les bus de la TCL de l’époque à Limoges. Et Jean LEFEBVRE me confia que sa ligne allait de la mairie au cimetière Louyat. Il y a une vingtaine d’année Claude MONNERIE rédacteur à l’époque à FR3 LPC eut l’idée de faire venir Jean Lefebvre afin de réaliser une caméra cachée pour la 3ième chaîne de télé. Ce fut un grand succès car l’acteur portait l’uniforme des chauffeurs de bus. Il faisait la ligne 5, tout le monde croyait que c’était un sosie. Paradoxalement beaucoup de choses le rattachent à LIMOGES. La locomotive de la série de la 7ième compagnie en restauration au puy imber. C’est grâce à Jean Lefebvre que, pour ma part, j’ai mis avec mon ami, les pieds dans un théâtre Parisien : le Théâtre des nouveautés. Il avait une immense présence sur scène, son jeu devait énerver les acteurs car il parlait plus souvent avec le public. J'ai vu Henri Guybet être totalement déstabilisé jusqu'à en perdre son texte. Ce qui m’a marqué c’est que Jean Lefebvre à la fin de chaque spectacle, discutait pendant facilement 45 minutes avec le public, même des jeunes montaient sur scène. J’avais appris que Jean Lefebvre, et je dis ça sous toutes réserves, qu’il avait gagné au loto et s’était retiré du spectacle. Jean Lefebvre a tourné avec les plus grands, même si tout ses film ne sont pas des chef d’œuvres, ils ont eu le mérite de nous faire sourire ou rire. Le comédien de cinéma et de théâtre Jean Lefebvre est décédé dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 juillet d'une crise cardiaque à Marrakech. Il était âgé de 84 ans.

Voiçis certainement un des bus qui a conduit!

limoges_trolleybus_vetra_cb60_ta

Voici les nouveaux tramways qui seront peut être en ligne à Limoges des essaient ont été éffectués en 2005.

etb12_1_

Posté par morange à 07:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 février 2006

J'aime, J'aime pas !

Pour ceux qui ont la prétention de dire ( mis à part ceux qui me connaissent depuis une vingtaine d'années là, effectivement ils ne vont pas apprendre grand-chose.) 

Voici ce que j’aime :.en partie 

video41.    J’aime bien les gens qui ne se la jouent pas, qui sont Vrais. Je vais donner un exemple il s’appelle  Christophe Zirnhelt. J’apprends à le connaître et  à l’apprécier,  il travaille sur France3 lpc,  il anime une émission le samedi à 11h 10 les temps changent. Je me suis aperçu que c’était un animateur très disponible vis-à-vis de son public, bref, c'est quelqu’un de bien, Dans la rue, c’est une personne simple, bref pour l’instant je n’arrive pas à lui trouver un défaut, il y a d’autres personnes comme lui dans l’équipe de LTV  Limousin – Périgord comme Prisca , Denis Surfys, Mickaël Vaillant, Vin’s etc... ou sur d’autres médias.

3.    J’aime bien la franchisse sans qu’elle soit agressive. L’agressivité ne sert à rien et  ça ne fait pas avancer les choses.

4.    Etre chez moi tranquille. Je fais partie de ceux qui choisissent de rester seul . 

5.    Que personne ne rit, mais j’adore jouer au train électrique, je pense rester encore un enfant.

6.    J'aime aller me balader, les voyages, la mer, boire un café avec des amis ou amies  

7.    Si je vous disais que j’aime bien la radio et la télé.  

8.    j’aime mon lit.  

Voici en partie ce que j'aime … à suivre 

Ce que je n’aime pas :

ca5ur7hu6

1.     Les gens qui vous empruntent des livres et dix ans plus tard vous ne les avez pas toujours récupérés. Et ces gens là se disent

faire partie de vos amis ha les pauvres s’ils savaient à quel point

ils sont méprisables.

2.    L’hypocrisie ça va bien avec le premier article . 

3.    la lâcheté ceux qui non pas le courage de dire ce qu'il pense et le font par des intermédiaires en écrivant des lettres  

4.    les personnes qui ne s'investissent pas dans des projets communs, ils préfèrent dire ensuite que c'est grâce à eux si  ce projet a vu le jour (dans un sens pour certains s’ils avaient bossé sur mes projets, ceux-ci n’auraient jamais vu le jour devant leur manque de compétence. 

5.  ceux qui ne  font rien et qui vous freinent dans l’avancée d'une association, on les appelle les je m’en foutistes.

6.   les artistes qui ne sont pas capable de finir leur concert et qui partent dès la moitié de la dernière chanson, se sont des artistes qui ne sont pas là pour leur public mais pour leur fric, c’est mon avis ( voir le spectacle de MS) . 

7.   Ceux qui n’ont pas d’ambitions. 

8.    Ceux qui boivent au volant et qui se croit intelligent de dire « moi je peux boire x verres, ça ne me fait rien »,  des fois on donne le permis à n’importe qui.

9.    ceux qui trichent dans tous les  sports sous prétexte qu'ils perdent, ils se sentent inférieur.  

10.    ceux qui se prennent pour le centre du monde sous prétexte qu ils ont un problème vous devez être là 24h sur 24, j’en ai connu des mecs soûlant comme ça voir étouffant. copie_de_video1 

Posté par morange à 02:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ma première rencontre AVEC Pascal SEVRAN

3660485002325_2_Pascal Sevran : J’ai un gros problème avec Pascal Sevran, j’ai beaucoup d’estime pour l’homme qu’il est, j’ai beaucoup de respect pour lui. Les propos qu’il tient sont très souvent justes et de bon sens. Je passerai des heures à l’écouter, avec lui un chat et un chat. C’est un homme gentil il a tout simplement pas envie qu’on l’em… Ce qui est normal. Nous avons tous nos défauts et nos qualités. C’est le seul animateur producteur qui nous donne rendez-vous sur le plan littéraire à la fin de chaque année pour connaître sa vie privée et publique. Pascal Sevran et un grand homme de littérature sans aucun problème mais quand je l’ai reçu à la radio j’étais gêné. En effet, pour la première fois de ma vie en désaccord avec moi-même, je voulais recevoir Pascal Sevran mais je me sentais obligé de parler de son journal intime. Le problème que j’ai avec moi, j'ai lu touts ses journaux intimes, nous avons des choses en commun comme le décès d’un être qui partage votre vie avec ce journal. Il a le mérite de refaire vivre son ami Stéphane à chaque fois que l’on parle de lui ou que l'on écrit sur lui. De ce coté c'est une bonne thérapie. Pour ma part, quand j’ai perdu mon amie, j'ai tout gardé pour moi jusqu'a inventer que l’on était séparé. On me demandait pas pourquoi je répondais ça, aujourd’hui je l'ignore. J'ai peut être voulu jouer au dur, quel c.......... de faire ça tout les trois ou quatre matins. Les pompiers me transportaient au CHRU de LIMOGES. Je faisais malaises sur malaises. Je n'ai pas parlé à ma famille à cause du décès de mes parents, on perd tous repère, je me suis dit chacun à sa vie point barre. J’en ai encaissé des choses, comme quand on ma dit que c'était presque de ma faute si elle avait eu un accident de voiture, je n'avais pas qu'à habiter à Limoges mais Poitiers. J'étais plus coupable que ce mec ivre qui était à l'origine de l'accident et je me souviendrai toujours de ses paroles " Excusez-moi monsieur je ne l’ai pas fait exprès." encore heureux pauvre co....... J'en veux aussi à ce Policier qui m’a obligé de regarder un corps sans vie plein de sang, il faisait son boulot mais grâce à lui, je ne dors plus la nuit. Voila le point commun entre Pascal Sevrant et moi. Certains passages de sa vie intime sont très dur à lire .Je me suis sentis gêné sur quelques passages, je jugerai pas mais je pose la question a-t-il inventé la lecture réalité. La rencontre avec Pascal Sevran s’est bien passée, nous étions dans un salon du livre en creuse où nous avions convenu d’une heure, un dimanche après-midi. Nous installons notre petit studio dans une pièce, nous avons pour l’occasion deux techniciens incompétents et l’autre où je me demande encore pourquoi il est venu, il ne fait pas la différence entre une voix grave et aigue. Ce qui arriva… arriva nous enregistrons la première partie et une fois fini Pascal Sevrant est reparti comme c’était prévu, à d’autre signatures de son livre. Je ne me demandais pas pourquoi notre super technicien s'est mis à tripoter le MD et a effacé la première partie (on a que l’équipe que l’on mérite) il a fallut expliquer tout ça a Pascal Sevrant et on lui donne comme excuse que c'est dû a un micro climat du mini disque et que ça s'est effacé tout seul. En écoutant cette excuse à deux euros, je me dis qu’il sont en train de le prendre pour un c…….et que ça ne va pas lui plaire. Ce qui a été le cas, il nous a dit « vous allez attendre que le micro climat passe et on recommencera après 18h » et nous l’avons attendu tout la journée. J'ai parlé avec Vincent, son cousin, qui mérite d’être connu en dix minutes. J'avais plein de confidences et je vous en donnerai qu’une sur l’émission d’Arthur de l’émission de karaoké (la FUREURE) diffusée sur france2 et co-animé par PASCAL SEVRAN. L’émission de karaoké est une idée originale de l’équipe à Pascal Sevran. Je n’aime pas trop ces émissions, moi je l’attends sur un magazine plus culturel comme « bouillon de culture » façon Pascal Sevran, et un bon bouillon avant d'aller se coucher n'a jamais fait de mal à personne.

Posté par morange à 06:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 février 2006

Ma première rencontre avec Léon ZITRONE

foto6.1bis_1_Léon ZITONE : Monsieur ZITRONE c’est ainsi  que je l’appelais. Nous travaillions  tous les deux sur la même radio à KISS  FM. Les responsables avaient décidé de créer une filiale à MOSCOU. Qui mieux  que Léon Zitrone pour mener ce projet à bien et dans le plus grand secret pour éviter de se faire « griller » si vous me permettez l’expression ! Il était demandé aux responsables de la province de travailler aussi sur le projet, d’apporter des idées de programmes. Moi, je me suis juste contenté de dire qu’il fallait fabriquer un journal animé par des jeunes adolescents afin de voir comment ceux-ci envisageaient la vie à 20 ans : faire des micros trottoirs et un  journal. Le projet  KISS FM a duré deux ans, le temps de monter à Paris et  d’apporter nos idées et des réunions plus ou moins houleuses, on ne la ramène pas devant Monsieur Zitrone. Le projet finit, les autorisations pour émettre en Russie ? Car une partie des programmes de KISS FM MOSCOU étaient fabriqués à KISS FM PARIS, la radio étant située au 3ième étage, on va dire d’un grand centre commercial où notre entrée était au 3 rue de l’arrivée à Paris, même porte que les bureaux à l’époque de TF1. Moi j'aimais bien l’adresse car on rentrait par la rue de l’arrivée et pour repartir en province, je prenais la rue du départ. Les deux rues étant l’une à coté de l’autre. La première voix qu'il eut sur les ondes de KISS FM MOSCOU  et là, chapeau bas aux dirigeants de la station puisque c'est le président de la république de l’époque sous les caméras de FR3 qui lança une bonne chance aux antennes de KISS FM. Quelques mois plus tard à Limoges dans ma boite aux lettres, je reçus un colis, je l’ouvre, c'est un livre des mémoires dont le titre  « BIG Léon » aux éditions HACHETTE CARRERE, un livre passionnant où il nous raconte son enfance d’immigré russe et qui prendra sa revanche en côtoyant les plus grands de ce monde. Je ne sais pas ce qui me prends, je prends mon téléphone et j’appelle Léon ZITRONE  et voici la conversation un peu surréaliste :Bonjour Monsieur ZITRONE c’est le jeune MORANGE de Limoges ( oui c est comme ça qu il m’appelait et j’avais 28 ans)  je voulais vous remercier pour m’avoir envoyé votre livre, une fois lu il faudra que je fasse une interview de vous » et la réponse de Léon Zitrone « Pas de problème je vous attends ! »  Je lui réponds gentiment que je suis à Limoges et pas a Paris et  qu'il serait mieux que l’on prenne rendez-vous et là d’un  ton sec ; Ecoutez, vous n'allez pas commercer à vous faire prier, il y a bien assez de gens qui se font prier, je vous dis que je vous attends,  voici mon adresse et le code d’entrée, prenez le premier train vous arriverez quand vous arrivez la nuit je me couche  tard  à tout à l’heure monsieur Morange » et il raccroche, je téléphone à la gare pour connaître les horaires de Limoges Paris, il y en a un à 17h30 arrivée vers 23h 30 ok je le prends, j’appelle KISS FM PARIS pour me passer le magnéto de reportage, ils étaient au courant, monsieur ZITRONE les avait averti, et surtout la sécurité car dans les radios pour y entrer, il faut montrer patte blanche. J'arrive à minuit aux bureaux de KISS FM, on appelle un taxi pour aller chez monsieur Zitrone et l’aventure commence. Pour ceux qui connaissent Paris Léon, ZITRONE habitait derrière le cimetière du Père Lachaise, là où il repose actuellement, nous avion mis presque deux heures pour faire quelques kilomètres, bref le chauffeur s'est tout simplement perdu dans Paris. On arrive à l'immeuble, on fait le code avec mon technicien, on prend l’ascenseur on monte au 3ième étage et là, un immense monsieur vous ouvre la porte avec une grande robe de chambre. On lui explique notre aventure, il se moque de nous, il demande à son serviteur de donner des jus de fruits et on fait l’interview. Nous avons fini à trois heures du matin. On rentre à KISS FM, on monte l’émission et nous voila reparti sur Limoges. Et je lis une nouvelle dédicace de Léon ZITRONE sur mon livre avec la mention : pour monsieur Morange de limoges  qui a eu bien du mal à venir à Paris. Merci à vous pour tout.

Posté par morange à 06:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mars 2006

L'histoire de la télévision

Je vais sûrement en faire sauter plus d'un sur leur fauteuil mais savez-vous que la télévision à exister bien avant nos postes de TV. Les premiers essais se sont fait tout naturellement à la Tour Eiffel avec la première speakerine dont j'ai oublié le nom mais c’était en 1929. En 1935, date création de la première chaîne de télévision française du Poste parisien, les locaux  étaient rue Cognac Jay.Pendant la Deuxième Guerre Mondiale notre chaîne de télévision était devenue allemande. Voici des logos de notre première chaîne. Tout d'abord, la RTF puis l'ORTF qui éclatera le 6 janvier 1975, pour laisser place à TF1 Antenne2 et la 3 chaîne couleur. 

La mir de la RTF   Le logo de L'ORTFrtf_minerve1logo_ortf_1_6   

la célèbre pendule de L'ORTF    

     

Les logos de tf1  logo84_1_10 service public                                                                                       

tf1_1_

antenne2logo_1_5      

le logo de 2 chaine     le logo de 3 chaîne couleur100px_ortf3_1_5

sûrement apprécier cette photo le petit d'interlude (ce petit train existe en deux exemplaires un à LIMOGES avenue GEORGES DUMAs).

149_m

l'interludes de l'ORTF de 1955 au environ de 1974 ce sont ces petits films qui permettaient a l’époque de nous faire patienter entre deux programmes, ou lors d'une interruption technique ce qui arriver fréquemment au bonheur des jeunes.
À l'époque on parler pas de bandes annonces, ni publicité, on avait le choix entre la speakerine et l'interlude. Dès le milieu des années 1950, à l'époque de la RTF, est apparue une horloge filmée en direct, dont le plus fameux modèle la pendule d'Houriez - 1960
sans_titre13Elle était accompagnée d'une musique caractéristique, que l'on retrouvera dans les années 70 lors des attentes du journal régionale notamment après l'émissions les Chiffres et les Lettres, sur deuxième chaîne de télévision  Quand au petit train interlude,photo ci dessus  ou  le petit train rébus, apparaît dans les 60. Dans des petits films réalisés par Maurice Brunot , une maquette de train dont chaque wagon porte un morceau de rébus, défile sur l'écran. Lorsque toutes les images ont été vues, il passe devant une gare portant le panneau "la solution", puis la solution est donnée. En 1963, il devient le "petit train de la mémoire". Ce n'est plus un rébus qu'il faut résoudre, mais un objet à retrouver à partir d'un dessin décomposer en plusieurs parties à superposer mentalement.
C'est une création française ou 170 numéros ont étaient tournés et les devons à monsieur Gilles De N.

Posté par morange à 00:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]

les invités de l'émission De Vous a Moi Sur LTV Limousin - Périgord

bonjour  pour connaitre les sujets que nous aborderons ce mois ci meci de consulté le blog de l'émission:

Cette ne changera jamais mis de cliqué sur le lien pour y voir les infos et les invités

http://dvm-l-emission.over-blog.com/

Pour regarder les emission enregistrées sur LTV www.ltv87.fr

logo_ltv_873

Posté par morange à 01:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Une rencontre spéciale avec Nagui.

nagui_france4_1_NAGUI  :S’il devait avoir un synonyme du mot gentillesse et simplicité et qu’il faudrait le remplacer par un nom d’animateur de Télévision, j’ai deux noms à vous proposer. Le premier c'est Nagui et le second c’est Christophe Zirnhelt,  Nagui est plus connu que Christophe mais à mon avis dans quelque temps, je suis sûr qu'il n'y aura pas que les téléspectateurs de France 3 LPC qui l’apprécieront. Ils sont très rares les animateurs producteurs qui vous parlent avec sincérité et honnêteté et qui décroche eux-même leur téléphone pour vous contacter. Oui Nagui et Christophe en font parties. ( n'est ce pas VP! )

Je vous présente, si besoin en est, Christophe ZIRNHELT qui anime 100_0654_1_2tous les samedis de 11h10 à 11h35 Les Temps changent sur FRANCE 3 LPC. Parlons de Nagui, on ne se connaît pas physiquement, je ne l’ai jamais rencontré, mais j’ai eu la chance de faire en premier une interview pour la radio par téléphone juste pour parler du Téléthon. Après cette interview nous avons parlé un peu et le contact est très bien passé pour ma part, je lui expliquais que j’avais une association qui produisait des émissions de radio et que l’on organisait avec l’équipe, un karaoké destiné pour les enfants atteint de cancer au CHU de Limoges et que tous les cadeaux récupérés étaient emballés par des infirmières et déposés au sapin de Noël   dans la nuit du 24 au 25 décembre ; Il me répondit que c’était génial et je lui proposais de dire par téléphone ce qui n'était pas prévu, de dire un mot à ces enfants, ce qu il fit aussitôt. Cette gentillesse ne s'est pas arrêtée là, il me donna un numéro de téléphone d’une ses proches collaboratrices et de ne pas hésiter si j avais besoin de quelque chose.( j'ai eu une pensée d'Yves MOUROUSI, mais à l'époque de ma rencontre avec yves MOUROUSI, je débutais,  avec Nagui nous avons le même age, il est du 14 11 61 et moi pour vos cadeaux 04/09/61 et si vous aimez Mylène Farmer elle est du 12/11/61 mais on s'égare) J'ai gardé ce numéro dans un agenda et je l’ai rappelé un an plus tard, comme quoi je n'abuse pas. Je l’ai à nouveau eu au téléphone, je me représente car je sais très bien qu'il ne se souvient plus de moi, et je me trompe !! Il me dit :  « Vous êtes celui qui organise à Noël un karaoké pour des enfants malades » je lui dis « oui » et que je ne suis pas tout seul et que cette année on va aussi trouver des jouets pour les bébés du cœur mais je ne l’appelais pas pour ça. Je voulais lancer un magazine sur la musique, la télé et la culture en Limousin et tout ça gratuit et j'avais besoin d’une interview car ce magazine serait aussi familial. On réalisait une interview de 45 minutes où Nagui se livre sans complexe, parle de sa jeunesse avec son frère Karim, parle de ses enfants… bref j’ai quelque chose vraiment de bien, je lui demande des photos pour illustrer ( la photo de Nagui fait partie des photos envoyées) je reçois avant la  diffusion de la reprise de Taratata plein de photo sur les coulisses de l’émission de son émission sur RTL, de quoi faire déjà une belle maquette et un joli magazine gratuit. Il me proposa de voir avec son assistante d’offrir deux places à l’enregistrement de TARATATA. J’étais super content. Je dis à Nagui pour le voyage que je m’en occupe à la SNCF  et à Limoges. Nous avons la chance d’avoir à la communication des gens ouvert à tout projet, j’étais (même si c est prétentieux de le dire) fier de moi.

Mais voila comme je le dis, on a l’équipe que l’on mérite. Oui j étais président d’une association le nom MCT PRODUCTION  et j’avais trouvé cette petite phrase sympa « MCT Production aller de l’avant » !  Tu parles,  avec l’équipe, je ne veux pas être méchant juste réaliste, mais je pense que ma nièce ( désolé Lise) qui m’a aidée à faire un logo, a passé plus de temps à elle seule que tous les membres réunis … bref sur ce coup là on s'est senti très seul avec des gens qui devaient pas avoir un poil dans la main comme on dit mais une queue de cheval (expression  Périgourdine). Ils attendaient que je fasse tout ou presque… donc le magazine n’a jamais vu le jour et ne le verra jamais et l’interview restera graver sur un cd un vrai gâchis, je suis parti en claquant la porte et de temps en temps j'apprends que j’ai quitté le navire et qu’eux faisait tourner l’association que tous les projets étaient d’eux et non de moi de quoi gâcher ma journée. Je n’ai pas osé le dire à Nagui, ce qui s’est passé, je l'ai juste dit à une de ses proches qui a interdit à MCT d’utiliser le travail que j’avais fait. J’espère avoir l’occasion de me rattraper en invitant un jour NAGUI à Limoges avec un de ses copains Serges BLANCOT, sachant que ce dernier passe de temps en temps sur Limoges. Quand vous regarderez NAGUI dites-vous qu’à la télé il est naturel et que si vous le croisez dans la rue, il prendra le temps de vous saluer, ce qui est très rare  de nos jours.

Posté par morange à 18:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 avril 2006

COUP DE GUEULE

Coup de Gueule : Nouvelle rubrique  dans ce blog mon coup de gueule à vous de dire si vous êtes d accord ou pas. Juste une précision en réponse à monsieur le président de l’assemblée Nationale qui disait a un de mes confères les lois ne se font pas dans la rue.  Moi je dirai plutôt le contraire si en 2007 la droite perd les l’élections en supposant qu en face qu’ il y est un gauche qui est la plus pour des projets pour la France que des projets ou chacun des éléphants comme ils disent sont prêt a se faire des croches pieds pour prendre sa place. Sens oublier les candidats farfelue  qui font n importe quoi et qui pourait faire passer des parties politique non désirai style FN ON AURA L'AIR MALIN. Le CPE c’est quoi un contrat pour les jeunes qui débute et qui a ce jour n’on pas d’emplois je vais être honnête j’ai pas lu la loi et pense que je ne suis pas le seul. Le CPE est une bonne chose a condition que d’avoir son contra a l’essai sous 6 mois maximum. Pas besoin de sortir de l’ENA afin de savoir si le jeune se plait dans l’entreprise ou pas si il fait son boulot ou pas donner a ce jeune de quoi ce faire un avenir intellectuel pendant deux ans il pensera a son job et moi a ses études il plongera comme d autre. Mon premier travail j’avez un mois a l’essais j avais 17 ans,  au bout de un mois on ma dit ok on vous garde dans ma tête j ai pus pensé a l avenir. La jeunesse stresse a causse de beaucoup de chose de l’emploi de trouver un appartement de vivre certain jeune n avez rien pour manger en fin de moi donc ce contrat de façons amélioré donnerai du moral a cette jeunesse qui a envie de créativité mais le problème et que tout les politique en place, ou dans un placard doivent laisser leur place les assoiffé du pouvoir comment un homme de 75 ans peut avoir des idées neuve innovatrices ? Monsieur le Président une loi devrai être voter pour qu un président ager de 65 ans ne puisse pas se présenter a la place supprimer la preuve que nos dirigent sont sourd a l’appelle de la rue un homme intelligent  ne dira pas de plus 1 00 000  personnes que sont projets est bon. Le premier ministre nous dit être a l’écoute du peuple imaginer si il n été pas a l’écoute. Peut être qu un jour un président aura le courage de dire au FRANÇAIS nos lois sont plus adapté il faut refaire tout le code pénal le code du travail nous utilisation celui de napoléon imaginer les infractions. Pour revenir au CPE avant le ce contrat les entreprises pas toute abusés des stagiaires qui rester 3 mois une fois fini au revoir et merci pas un €uro c est le seul aspect positif du CPE. UNE QUESTION : qui vas payer  les casses des vitrines les voitures brûlées ici est la c est l’état les assurances et qui c est nous ne pensez vous pas que cette argent pouvait servir au Sidaction. j en veux au journaliste et au directeur d’édition de télévision qui a filmé un jeune qui disait moi je me fou du CPE  Je suis pour casser du CRS  JESPERE QUE CE JOURNALISTE EST FIERE DE SA CARTE DE PRESSE AVEC DES SUJET COMME CA. Si on ne peut pas rire de tout ou de se moquer des religions ca permet pas a la télé de faire n importe quoi. En conclusion le premier ministre écouté plus c eux qui on le pouvoir de l’argent et non ceux qui on le pouvoir de l’urne je suis prêt a parier que si la gauche passe avec un vrai projet on nous dirait c est vrai on a pas suit écouter les français et c est pour cela que nous avons perdues les élections cette phrase ça fait des année que l on sen sert a chaque élections juste pour dire que le politique dit depuis des années la même chose sera jamais capable d avoir une bonne idées Le politique qui dira ok nous avons perdu car nous sommes pas a la hauteur de ce que recherche le français nous allons chercher des idée nouvelles avec des gens nouveaux.

Posté par morange à 15:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2006

Photos des coulices

la télé soit çà rend fou ou ça fatigue a vous de voir avec ses photos prises à l'occasion d un tournage.

hpim1253    hpim12601   hpim1270    hpim1306 

sens commentaire.   concentration dans la prépartion      retouche de maquillage avec Mickaël

hpim1312    hpim1317    hpim1243   hpim1254

Moteur c est partie !!   En plein Travail   Le car régie  Les écrans de controle

Posté par morange à 14:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 octobre 2006

parlons de poliques pour 2007

profNous allons parler de politique c'est mon avis que je donne et  engage que moi si vous ête pas de mon avis  dites le pas de censure.

EN 2007 nous allons ellire un président ou une présidente  beaucoup de candidats avec ou sens programmes se bouscule.

Ils se bousculent aux portillons de la place suprême mais certain d'entre eux oublies de nous dire leurs programmes des fois je me dit " est ce que ils sont un programmes.

Commançons par notre ministre de l' intérieur qui piétine des pieds à PÉRIGUEUX sous prétexte d'autre membre du gouvernent pourraient être candidat a l'élection il faut croire que a l intérieur pour voir son ministre en campagne que tout les dossiers  sont boucler et que il s embête dans sont bureau.

deja un ministre puis maire d'une ville , député pour ma part c est par servir la FRANCE  c est la course aux mandat ou ca fait bien sur le cv  je ne veux pas lui lancer la pierre car de tout bord politique c est pareil et une fois aux pouvoir on écoute plus le peuple car les politiques sont bien installer dans leur siege Injectable.

prenom un exemple sur  le maire de BORDEAUX  IL A TRICHER il y a eu  un condantion d 'etre iniligible donc c'est grave , certe moin graves que de tuer mais si nos deputés de droite ou de gauche  pique dans les caisses, nous electeurs a qui devons nous faire confiance. la peine purger voila on dit aux maire de Bordeaux en place en gros dégage laisse la place a l autre monsieur et sens broncher le maire demissione avec sont conseille municipale il faudra que l on m aprenne la democratie car j ai des doute a Bordeaux.

Le candidat de la droite propose des solutions sur tout si il est elue pour moi c est une honte  ce ministre est gouvernement et dit en quelque sorte au francais  si je suis président je vous sort de vos ennuit ou vous enfonce plus  il est au gouvernement qu il  bosse donne ses solution a sont premier ministre et voila

a gauche  il vont se casser la figure en beauté mettre une femme comme candidate, la france n est pas prete .

Le moin con finalement et le candidat du centre qui se fou des étiquettes politique et qui dit gouverner avec des gens de droite ou de gauche c est mon avis dans les deux camps ils y a sument des gens de bonne volontées.

Posté par morange à 04:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 avril 2007

LTV LIMOUSIN

LTV limousin c est une chaîne de télévision implanté a côté de LIMOGES A condat sur vienne (87), elle a pour objectif de créer des programmes de proximités  qui son vue dans le monde entier.

Le sport musique et prochainement l'info régionale pour les limousin qui sont implanter dans le monde entier.

Le sport, la nature du limousin sont mis en valeur la musique

LTV limousin est regarder dans 30 pays dans le monde

et pour regarder LTV Limousin ou    LTV Sport : www.ltv87.fr

 LTV_LIMOUSIN 





Posté par morange à 22:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]